LE MUSEE DES VEHICULES DE STRÄNGNAS, ARSENALEN

Srängnäs, belle petite ville tranquille de 13000 habitants au bord du lac Mälaren, à 100 km à l’Ouest de Stockholm, est une des plus ancienne de Suède, avec son quartier médiéval et sa Cathédrale (1291) qui renferme les tombeaux de plusieurs rois de Suède.

Cette ville a été choisie pour construire le nouveau musée ‘Arsenalen’ ou ‘Försvarsfordonsmuseum’ (Musée des Véhicules de Défense) ou plus simplement ‘Fordonsmuseum’ (Musée des Véhicules) inauguré en été 2011. Il est formé de la réunion du Musée des Blindés d’Axvall et du Musée des Véhicules Militaires de Mälmköping et compte environ 70 véhicules  blindés et  logistiques. Les réserves abritent 100 véhicules supplémentaires qui sont exposés à tour de rôle chaque année.

Le Directeur,  Stefan  Karlsson, avait bien voulu en 2010 m’ouvrir les portes des entrepôts  avant l’ouverture du  musée. C’est avec plaisir que je l’ai revu en 2013 et que j’ai pu visiter le nouveau musée.

Les véhicules exposés s’étendent sur une période allant du début du 19ème siècle nos jours permettant de bien percevoir les évolutions techniques. La collection, surtout axée sur les véhicules Suédois comporte aussi de nombreux véhicules étrangers. La Suède comporte 9% de lacs et le pays est couvert de forêts séparées par des montagnes, des marécages et de la neige très peu praticables aux chars, en particulier au Nord.  Les bureaux d’études Suédois ont donc toujours accordé la priorité au facteur mobilité au détriment du blindage. Les prototypes articulés des années 80, très en avance sur leur temps, étaient issus des études des années 60 et 70.

Les véhicules du musée sont propriété du gouvernement mais le musée dépend de la fondation privée  ‘Musées Nationaux d’Histoire Militaire’, (SFHM, Statens Försvarshistoriska Museer), qui distribue les fonds de fonctionnement. Une grande partie du travail est faite par des volontaires à l’occasion des  démonstrations.

Des journées portes ouvertes, des conférences  et des essais le week-end sont l’occasion de fêtes, d’exhibitions de matériel, où l’on peut conduire les véhicules. Même les enfants ne sont pas oubliés puisqu’ils peuvent piloter eux aussi de petits engins à chenilles. Des expositions temporaires ont lieu dans la partie haute du musée. Le thème de 2013 était Raoul Wallenberg. D'intéressantes figurines sont aussi exposées.

 

0a-fordon-museum.jpg

Musée des véhicules 'Fordonsmuseum' de Strängnas, Suède.

0b-stefan-karlsson.jpg

Stefan Karlsson, Directeur du musée.

0c-les-hommes-du-musee.jpg

 

 

Les hommes du musée, souvent bénévoles.

 

 I - VEHICULES BLINDES

 1-hagglunds-soner-pbv-301.jpg

Hägglunds & Soner, Pbv 301, transport de troupes blindé construit à partir de vieux chassis de Strv M/41, Suède, 220 exemplaires réalisés de 1961 à 1963, en service de 1961 à 1971. 150 hp, 45 km/h, 11,7 t, Bofors 20 mm, équipage 2+ 8 hommes.

 

 2-centurion-sur-plate-forme-scania-vabis.jpg  

Un  Centurion arrive sur une plate-forme Scania-Vabis 143H en vue de la démonstration du week-end à venir (Septembre 2013).



 3-hagglunds-soner-ikv-91.jpg  

Hägglunds & Soner, Ikv 91, chasseur de chars, Suède, construit à 220 unités entre  1975 et 1978, 330 hp, 16,3 t, 65 km/h, 6,5 km/h dans l’eau.

 4-char-strv-m21-lk-ii.jpg

Char, Stridsvagn (Strv) M/21-LK II, 10 t, 50 hp, 16 km/h, après 85 hp et 18 km/h, est d’une conception Allemande  mais ressemblait au char Anglais Whippet. 10 exemplaire furent achetés à l’Allemagne en 1921, importés comme ‘pièces de tracteur’. En 1923, 5 exemplaires participèrent à des essais dont le principal objectif était la mobilité. Ils restèrent en service jusqu’en 1939. Un exemplaire est revenu en Allemagne en 1987 au Musée de Munster.

 5-carden-loyd-mk-v-of-vickers-armstrong.jpg

Carden-Loyd Mk V de Vickers Armstrong, Grande Bretagne, 450 construits en Angleterre, 2 commandés en 1926 et livrés en 1931 En 1939, ils furent remis au Musée de l’Armée.

 6-char-strv-fm28-renault-nc-27.jpg  

Stridsvagn (STRV) FM/28 – Renault NC 27 acheté en France pour essais en 1928. Il apparut que la transmission et les chenilles, dont la fiabilité laissait à désirer, n’ont pas favorisé d’achat supplémentaire et la Suède prit la décision de développer un nouveau char elle-même. Ce char est le seul survivant  de ce type.

 

 7-wheel-cum-track-stridsvagn-strv-fm31-landswerk.jpg  

Stridsvagn (STRV) FM/31 fut conçu en 1931 par Landsverk, Suède, et basé sur une conception  Allemande des années 20. 150 hp, 11,5 t, 75 km/h sur route, 35 km/h hors route. La combinaison des roues et des chenilles devait permettre de hautes vitesses sur routes et de bonnes performances en tout terrain, mais le dessin était complexe et le système vulnérable. Les essais  eurent lieu en 1935-36 mais des  modèles plus récents le rendaient déjà obsolète à sa livraison. Ce modèle fut utilisé pour l’entrainement des conducteurs de chars jusqu’en 1940.

 8-pansarbil-voitue-blindee-fm29.jpg  

Pansarbil, voiture blindée  FM/29 construite à Oskarsham en 1932 par Landsverk, Suède. possède quatre roues motrices et directrices. La vitesse est ma même dans chaque direction grâce à un conducteur arrière. Un exemplaire seulement fut construit à cause du prix et des trop grandes dimensions. Son service dura jusqu’en 1946.

 9-char-de-combat-i-sdkfz-101.jpg  

Char de combat I,  SdKfz 101, construit à 1160 unités par Henschel, MAN, Kruoo-Gruson et Daimler-Benz de 1934 à 1936 en Allemagne, utilisé en dernier par l’Espagne jusqu’en 1954. Ce modèle arriva en Suède peu après le Seconde Guerre mondiale.

 

 10-t37-a-tu-amphibious-tank.jpg  

Char T37 A TU amphibie, construit à 1200 exemplaires entre 1933 et 1936 par la Fabrique N° 37 dans l’ancienne Union Soviétique, 3,2 t, 35 km/h, 40 hp.

 

11-overview-1.jpg

 

Vue d’ensemble

 

     

12-m38-landsverk-tank.jpg

 

Char M/38 de Landswek, Suède, construit à 200 exemplaires en 1938/39. 142hp, 8,5 t, 45 km/h. 16 exemplaires furent utilisés en Suède de 1938 à 1957.


 

13-m37-tank.jpg

 

Char M/37 de 1937. C’est le model AH-IV Thèque. Moderne pour son temps, il resta en service jusqu’en 1953.

 

14-m31-armoured-car.jpg

                    

Voiture blindée M/31 construite à 32 unités par Bofors sur un châssis de camion Volvo & Chevrolet de 1931 à 1940. La M/31 restera en service jusqu’en 1958. 60 km/h, 4,2 t.

 15-m40-lynx-armoured-car.jpg  

Voiture blindée M/40 Lynx de Landsverk/Volvo construite en 1939 à 30 unités, provenait d’une spécification Danoise. Les performances tout terrain étaient limitées, dû au poids. Les 4 roues motrices et directrices et un conducteur à chaque extrémité permettaient une vitesse égale dans les deux directions. Elles furent en service jusqu’en 1958. 135 hp, 8,7 t, 70 km/h

 

 16-m40l-l-s-iii-17-tank-m42-tank-m42-skp-camion-kp-armoured-tank.jpg

Vue globale :

- Char M/40L-L-S III, 1941-42 de Landsverk, Suède, 100 construits

- Char M42, 1943-45, de Landsverk et Volvo. 282 furent construits. Ce fut le seul char lourd en Suède pendant le Seconde Guerre Mondiale. Le dessin moderne fut tout de même rapidement dépassé. Devenu Ikv  73 après modifications, il resta en service jusqu’en 1965. 380 hp, 22,5 t, 42 km/h.

- Véhicule blindé M42 SKP ‘Camion KP’’ 4x4 de Scania-Vabis AB, 1944-46, 300 construits. Ils furent retirés du service en 2004 après 60 ans de bons et loyaux services.

 17-half-track-m16-1.jpg  

Half-Track M16 de White Motor Company, USA, construit à 50 000 exemplaires  en 1942-43, chiffre comprenant tous les types de Half track de White, Autocar, Diamond, International Harvester. Utilisés jusqu’en 1999, les chenilles reprenaient le système Kégresse des années 20. 148 hp, 9 t, 70 km/h.

 18-m41-tank.jpg  

 

Char M/41 commandé en 1939 à Prague et livrés en 1942-43 par Scania-Vabis (sous licence). Malgré ses ressorts à lames et son châssis riveté, il avait de bonnes performances tout terrain et une excellente fiabilité. Le M/41 fut reconstruit en Sav M/43 en 1959/60. Le musée expose ici un M/43 reconverti en M/41.

 

 19-t-34-85-tank.jpg  

 

Char T-34-85. Le T-34 date de 1940 mais le T-34-85 avec un nouveau canon entra en service en 1944 et fut fabriqué, tout type confondus, à 84 000 exemplaires jusqu’en 1950. Il restera en service dans de nombreux pays jusque dans les années 90. 500 hp, 32 t, 55 km/h.

 

 

 20-hetzer-138-2-and-sdkfz-131-marder-ii-tank-destroyers.jpg

 

Char 138/2 Hetzer. Les premiers chars Allemands devinrent obsolètes et furent reconstruits, comme le Hetzer, fabriqué en 1943-45 by BMM & Skodawerke, Tcheckoslovaquie, basé sur le 38 t Tchèque. Chasseur de chars, il était très mobile avec une silhouette basse. Après la guerre, il fut fabriqué par la Suisse sous le nom de G-13. 16 t, 42 km/h, 2800 furent construits.

- Engin téléguidé explosif 302/303 Goliath de Borgward, Zündapp, Zachertz construit en 1942-43 à 7800 exemplaires,  tous types confondus. L’ingénieur  Adolphe Kégresse avait construit un  engin similaire dans les années 30.

-  Chasseur de chars Sdkfz 131 Marder II, 600 construits ou convertis par Famo, Man, Daimler-Benz en Allemagne de 1942 à 1944. 140 hp, 40 km/h, 10,8 t. Cet exemplaire est venu en Suède pour essais en 1946.

 

21-sherman-tank.jpg

 

 

Char Sherman construit à 6748 unités de 1942 à 1945 mais en comptant tous les types, on arrive au chiffre de 50 000. 34 km/h, 30,3 t. Le canon et le blindage était trop faible mais leur nombre très élevé.

 

22-universal-carrier-mk-i-1.jpg

 

 

Universal  Carrier Mk I, 1940-45, construit par Vickers Armstrong  à 80 000 exemplaires. 85 hp, 4 t, 48 km/h.

 

23-m43-tank-destroyer.jpg

 

Char M/43 construit de Landsverk, Suède, entre 1946 et 1948 à 87 exemplaires.  380 hp, 23 t, 45 km/h. Modifiés en 1963-64, ils restèrent en service jusqu’en 1970.

 

 24-fm43-anti-aircraft-vehicle.jpg  

Véhicule anti-aérien FM/43 de  Landsverk, Suède, construit entre 1947 et 1949 à 17 exemplaires. 390 hp, 36 km/h, 5,9 t. Il fut retiré du service en 1969.

 

 25-self-propelled-gun-151.jpg  

Canon automoteur 151, canon de 155 mm, prototype de 1960 par Bofors/Landsverk, 51 t, 700 hp, 55 km/h.

 

 26-centurion-mk-10-tank-and-trailer-91.jpg  

Char Centurion  MK10, Strv101, construit de 1959 à 1960 à la Royal Ordonnance, GB, dont 400 exemplaires furent exportés en  Suède de 1953 à 1964. 650 hp, 35 km/h,  52 t. Retiré du service en 2001 et remplacé par le Léopard.

- Remorque à carburant 91 mono-roue blindée fabriquée par la Royal Ordonnance, GB,  et utilisée en Suède pour le char Centurion. Elle contenait  900 l  de carburant, 2t, l’autonomie augmentait de 110 à 290 km.

 27-ikv-91-of-hagglunds-soner-personal-carrier.jpg  

Véhicule d’Infanterie Ikv 91, canon de 90 mm, de Hägglunds & Soner, Suède, amphibie, armé. Il  fut fabriqué de 1975 à 1978 à 212 exemplaires. 330 hp, 16,3 t, 65 km/h, dans  l’eau 6,5 km/h.

 

 28-s-tank-103c.jpg  

Char S, 103 C, amphibie, Suède. En 1956, le concepteur Sven Berg présenta un nouveau projet de char dont le canon était directement monté dans le châssis, ce qui permettait une silhouette très petite et très basse, donc peu visible et peu vulnérable. Le pointage en site était effectué avec la suspension hydraulique. Néanmoins, le char était obligé de s’arrêter pour tirer. Ce char fut fabriqué par Bofors, entre 1967 et 1988 à 290 exemplaires et retiré du service en 2001. 290 et 490 hp, 42,3 t, 48 km/h.

 29-chieftain-tank-1.jpg

Char Chieftain, GB.

 

 30-t-72-et-bmp-1-1.jpg  

 

 T72 et BMP-1 de l’ancienne Union Soviétique.

 

 

31-pbv-302-1.jpg

 

Transport de personnel  Pbv-302 camouflé, 15 t, canon de 20 mm. 

32-hagglunds-bv-210-m8-greyhound-daimler-ferret-mk-2-1.jpg

             

- Bandvagn Bv 208S, prototype de la famille de transports de troupes blindés articulés de Hägglunds (Bv 208 étant la dénomination constructeur du Bv 206 non blindé équipé d’un moteur diesel), 1990. Articulé et amphibie. 7 t, 178 cv, 50 km/h, 4,7 km/h dans l’eau, équipage 1 conducteur et 4 + 8 passagers.

Un engin plus gros, le BvS 10 Viking, a été développé depuis par Hägglunds (désormais filiale de BAE Systems, Royaume-Uni). 8,5 t, 275 cv, 65 km/h, 5 km/h dans l’eau, équipage 1 conducteur et 4 + 8 passagers. (Commentaire de P. Briaux). Les Vitiaz DT-30PM Russes et Bronco Indonésiens sont les seuls autres blindés articulés en sevice.

- M8 ‘Greyhound’,

- Daimler Ferret Mk 2. 

33-leopard-tank.jpg

 

Char Leopard 2S Stridsvagn  122 d’Allemagne,  en service en Suède.

 

34-isu-152-1.jpg

Véhicule d'Appui d'Infanterie Suédois IKV 103, construit par Landsverk, avec un canon de 105 mm.       

35-broken-tank-for-teaching.jpg

Char éclaté pour l’enseignement. 

35a-udes-xx-20-1.jpg

 

Udes XX-20, prototype articulé construit par Hägglunds et Bofors, 24 t, moteur Scania de 500 ch, était vraiment un véhicule hors route, en particulier dans les zones enneigées et les marais du Nord de la Suède. Faible pression au sol, grâce à longueur, direction par articulation dont la perte de puissance était seulement de 2% contre 20% avec un véhicule à direction par blocage. La commande de tangage positif permettait de franchir de gros obstacles mais aussi de faire des virages sur place comme un char classique. Pour Sven Berge, concepteur créatif, ce concept n'a pas de défauts même si l’espace intérieur est divisé en deux parties et le prix plus élevé. Le mérite de la Suède était d'étudier ce nouveau concept et surtout de construire un prototype. Ensuite se pose toujours la question : l’augmentation des performances justifient-elles l’augmentation de prix ? Et là, le projet sera annulé, en raison du prix et non de raisons techniques. Photo de Stefan Karlsson en 2009 après l'arrivée du prototype à Srängnäs.

35b-udes-xx-20-2a.jpg

Udes XX-20, 1980. Les ingénieurs suédois avaient déjà produit les BV202 et Bv206, véhicules articulés dont ils étaient les précurseurs. Etudiés et testés dans les années 60 et 70, ils ne furent pas produits en série. Photo dans les réserves du musée, 2010 04.

 

 

39-overview.jpg

Vue Générale

 36-overview.jpg

 

 

Vue Générale

 

 37-overview.jpg

Vue Générale

 

 II – VEHICULES NON BLINDES

 40-fwd-model-b-ford-model-t-volvo-ab-b2-1.jpg  

De G à D et  de  Haut en Bas :     - FWD Four Wheel Drive Model B, Clintonville, USA, utilisé par les Américains pendant la Première Guerre Mondiale en Europe. Fabriqué de 1917 à 1920 au nombre de 25.000.

- Ford Model T, produite à 15 Millions d’unités entre 1908 et 1927.

- Volvo AB B12, 1939, office de radio mobile pour le Gouvernement, un seul construit.

 

 41-tempo-de-vidal-sohn-et-kloner-humber-deutz-ag-m42m-a-3000.jpg  

- Tempo de Vidal & Sohn, Hambourg,  construite de 1936 à 1943 et commandée entre  200 et  400 exemplaires par la Suède. Châssis tubulaire, 2 moteurs 4 roues directrices et motrices, ressort de suspension hélicoïdaux sans amortisseurs.    - Klöner Humber Deutz AG M/42M A 3000 : en 1943-44. La Suède en commanda environ 600, utilisés jusqu’au début des années 60.

 

 42-volvo-tlv131-volvo-tpv.jpg

- Volvo TLV131/TLV141 Terrängbil M/42, Suède, environ 800 construits en 1943-49.         - Volvo TPV M/43, Suède, fabriquée de 1943 à 1946 à 210 exemplaires, 84 hp, 2,3 t.

 42-volvo-tlv131-tlv141-non-terrangbil-m42.jpg  

Volvo TLV131/TLV141 Terrängbil M/42, Suède, environ 800 construits en 1943-49. Volvo TPV M/43, Suède, fabriquée de 1943 à 1946 à 210 exemplaires, 84 hp, 2,3 t.

 

 43-gmc-jeep-dodge-6x6-scania-vabis.jpg  

- GMC CCKW 353 M/46L ‘Deuce-and-a-hallf ‘ de la General Motors Corporation, USA. construit à 540.000 exemplaires entre 1941 et 1945.

- ‘Jeep’ Willys MB  ou Ford GPW at 637.445 exemplaires entre 1941 et 1945. 166 furent utilisées en Suède.

- Camion Dodge WC 63 of Chrysler Corporation, construit en 1943-45 à 43224 exemplaires, 82 hp, 3,85 t, 90 km/h.

- Camion Scania-Vabis 33515, construit en Suède entre 1939 et 1944 à environ 400 unités, 130 hp, 5 t.

 44-side-car-zundapp-schwimmwagen-trabant.jpg  

-  Side car Zündapp KS 750 de Zündapwerke, Nürnberg, Allemagne, produit à 18200 unités entre 1941 et 1948.          - Schwimmwagen Typ 146 Volkswagen, voiture amphibie d’Allemagne, 1942-45, 25 hp, 890 kg, 80 km/h, 10 dans l’eau.

- Voiture Trabant P601/A de VEB Sachsenring  Automobilwerk, DDR, 1966-89.

 45-volvo-tl31-volvo-tl22.jpg  

Volvo TL31 avec une grue de dépannage de 4t, 6x6. Construit à 920 unités de 1956 à 1962. Le camion renversé et dépanné dans cette intéressante scénographie est un Volvo TL22 6x6 construit à 857 unités entre 1954 et 1959. Masse 5,7 t, 75 km/h, 105 hp.

 

 45a-volvo-tl31.jpg  

Camion 6x6 Volvo TL31 pour le transport de charges et de personnel,  'Lastterrängbil 934' (Ltgb 934), avec 50 ans de service actif. Une remorque à quatre roues motrices pouvait  être reliée au camion et transformer le convoi en 10x10. Photo dans  les réserves de musée, 2010 04.

 

46-volvo-tp21-suggan.jpg   

 

Volvo TP21 ’Suggan’, véhicule radio aux bonnes performances tout terrain, fabriqué de 1953 à 1958 à 720 exemplaires. 90 hp, 2,85 t, 90 km/h.

 

 47-volvo-l-3304-pv-jeep-1.jpg

 Volvo L 3304 ‘PV-Jeep’ construite en 360 exemplaires en 1963-64. 93 km-h, 1,57 t, 65 hp.

 

48-volvo-l-3314-l-3314-pu-laplander.jpg

 

Volvo L 3314 et L 3314 PU ‘Laplander’, 1961-70. 96 km/h, 65 hp, 1,57 t.

 

49-bv206-tracked-v-home-built-rby-mk1-mobile-kitchen.jpg

 

- Hägglunds Bandvagn BV206. Sa mobilité est légendaire : faible pression au sol  et direction sans perte de puissance. Le contrôle de tangage  positif permet les franchissements d’obstacles. Le BV 202 Volvo a ouvert la voie à la fabrication en série de véhicules articulés et le BV 206 est adopté par de nombreuses armées. Ce genre de véhicules est de plus en plus fabriqué dans le monde, en particulier à Singapour, en Russie et en Finlande.

- Le petit véhicule à chenilles est réservé à la conduite de véhicules par les plus jeunes lors de portes ouvertes.

- Le RBY Mk1 de IAI, 1975, Israël, est utilisé par le musée pour le transport des visiteurs les jours de portes ouvertes.

- Enfin, voici un tracteur avec cuisine roulante :  http://www.femorefortet.se/Femorefortet-Tips.htm#Armemuseum



50-vue-d-ensemble-2013-09-06-670a.jpg

 

Vue d’ensemble des Volvo Laplander. A gauche, le char d’instruction.

 

54-m-28-tractor.jpg

Tracteur articulé M28. Photo dans les réserves du musée, 2010 04.

 55-m28-tractor.jpg

 

Tracteur articulé M28 construit sous licence Pavesi en Suède par Nohab à Trollhättan. Moteur 4 cylindres Scania-Vabis 60 ch et 6 cylindres 92 ch. Le tracteur M28 fut produit à 15 unités entre 1925 et 1930 et le M28 F à 10 unités en 1931. Ils furent retirés du service en 1946-47. Arttrak M28 véhicule vu au Festival Volvo à Torhälla le 30 Juin 2012. Photo : Lars Johnson. http://www.tugboatlars.se/SvensktPansar.htm  et pour la photo en bas à droite : http://www.plasticwarfare.se/2011/06/arsenalen-the-new-armour-museum-in-sweden/

 

 56-stalwart-amphibious-vehicle.jpg

 

Véhicule amphibie Stalwart. Dans les Forces Armées Suédoises, le Stalwart Alvis a été appelé Amfibiebil 101, en service de 1962 à 1985. 34 exemplaires furent utilisés par les unités de défense côtière pour le service de transport dans l'archipel. Voir le site: http://amphibious

warfare.blogspot.fr/2012/05/walk-around-alvis-stalwart.html

 

 57-tractor-scania-vabis-la-82-2.jpg

Tracteur d’artillerie Scania Vabis LA 82, des années 60. 220 hp, 10 t au treuil, charge utile 4800 kg. Photo dans les réserves du musée, 2010 04.

 

 58-tractor-scania-vabis-la-82.jpg

Tracteur d’artillerie Scania Vabis LA 82 : vue de l’intérieur. Photo dans les réserves du musée, 2010 04.

 

 59-volvo-bv202.jpg  

Véhicule articulé Volvo BM Bandvagn BV202. 35 km/h, sur l’eau 7 km / h. Construit à Avrika, Suède, de 1964 à 1981, il a été conçu pour se déplacer sur la neige et les tourbières du Nord de la Suède où il excellait. Utilisé dans de nombreuses armées, il  a été le premier véhicule à chenilles articulé produit en série. Photo dans les réserves du musée, 2010 04.

 60-volvo-c304a.jpg

Volco C304 6x6, 1975. Photo dans les réserves du musée, 2010 04.

 

 

61-volvo-pv-444.jpg

 

 Volvo PV 444 dans années 40 et 50, produit à 200.000 unités. Photo dans les réserves du musée, 2010 04.

 

62-x-mouse.jpg

 

X-Musen, véhicule expérimental articulé des années 60 avec un bras rotatif à 360° à chaque roue. Etonnant !! Photos dans les réserves 2010 04.

 

   
 66-figurines-1809-1844.jpg  

Figurines 1809-1844 Charles XIV 1818-1844. Le musée expose aussi collection très colorée de figurines de l’Armée Suédoise au cours des âges. Photos à travers les vitrines.

 

 67-figurines-1844-1872.jpg

Figurines 1844-1872, d’Oskar I (1844 à 1859) à Charles XV (1859 à 1872).

 68-figurines-1872-1907.jpg

Figurines 1872-1907.

   
   
   

Les photos ont été prises par J M Maclou le 2013 09 05 sauf indication contraire.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×